banderole_blog_cse

Twist again à Saint – Pétersbourg – 3e partie

Du 24 avril au 1er mai, des élèves de classes de troisième, seconde et première sont en voyage à Saint – Pétersbourg, accompagnés par M. Heitz et M. Maltèse, afin de découvrir la ville et échanger avec le lycée N°29.

 

Découverte de l’enseignement français

 

La journée du vendredi a débuté par des cours de français de l’école N°29 au sein des quels nos élèves ont pu assister. Cette découverte de l’apprentissage des langues en Russie a permis à nos élèves de comparer leur expérience scolaire à celle des élèves russes. Un moment de partage scolaire qui a marqué la matinée.

 

Après les cours, nous avons pu découvrir le tram de la ville. Et comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs modèles…

 

Sur les traces de Pierre le Grand

 

La visite de la matinée s’est faite à la forteresse Pierre et Paul. Fondée par Pierre le Grand en 1703. La porte de lièvres, qui est décorée par les statues des déesses Minerve et Bellone, est le monument le plus vieux de la ville. Le bastion Trubetskoy abritait à l’époque une prison politique.

Durant la visite de la cathédrale, nous avons pu assister à un cantique chanté à capella par plusieurs prêtres. Une expérience inédite qui a ému jeunes et moins jeunes.

Comble de la visite, les coups de canon marquant les douze coups de midi.

 

 

Malheureusement, une pluie battante nous a obligé à forcer le pas pour nous rendre vers notre prochaine visite. Mais avant, on déjeune !

Nous avons mangé dans un restaurant à la mode où nous avons pu goûter à quelques plats traditionnels russes.

 

 

Une fois que nous avions repris des forces, nous avons pris le chemin de la cathédrale Saint – Isaac. L’édifice, transformé en musée, a ravi tout le monde !

 

 

En attendant l’heure de notre prochaine visite, nous en profitons pour une petite balade le long des quais de la ville. Expérience moins réjouissante pour les élèves…

 

Enfin, nous terminons notre journée par la visite du musée Varigka, musée associatif du jouet russe où, après la visite, chacun a pu peindre sa propre matriochkas, poupée traditionnelle russe.

 

Malgré des résultats bien éloignés les uns des autres, tout le monde a pris plaisir à participer à cette activité culturelle.

 

 

Petites découvertes culturelles

 

 

 

  • Au fort de saint Paul et Pierre, un lièvre est présent près du pont d’entrée. La tradition veut que si l’on arrive à jeter un pièce entre les pattes du lièvre, notre vœux se réalisera.

 

  • En Russie, les enseignants emportent leur propre papier pour faire les photocopies destinées aux élèves.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *