banderole_blog_cse
Mgr DOLLMANN et trois 4°T, mars 2017, archevêché, Strasbourg.

Qu’est-ce qu’un évêque ?

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC, Luc Ravel, 2012.

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC, Luc Ravel, 2012.

Dimanche 2 avril sera installé le nouvel archevêque de Strasbourg, S. Exc. Mgr Luc RAVEL. Mais comment en est-il arrivé là ?

En quatrième, dans le cadre de leur cours de culture religieuse, les élèves travaillent sur l’Eglise catholique, notamment sur son organisation originelle et actuelle. Certains des élèves de 4°T devaient réaliser un exposé sur le sujet « Comment devient-on évêque ? »

Emilie, Pauline et Marie de quatrième Turquoise ont donc réalisée des recherches, un résumé et une présentation sur ce thème. Elles ont même pris l’initiative de solliciter une entrevue auprès de S. Exc. Mgr Vincent DOLLMANN, auxiliaire de l’archevêque de Strasbourg.

Les conditions pour devenir évêque

  • Il faut être prêtre depuis 5 ans au moins ;
  • Il faut avoir 35 ans au moins ;
  • Il faut normalement avoir un bac+6 en théologie ;
  • Il faut avoir bonne réputation.

Comment sont choisis les évêques ?

En France, le représentant du pape : le Nonce apostolique, S. Exc. Mgr Luigi Ventura, collecte discrètement et régulièrement les noms de prêtre jugés digne de devenir évêque. Quand un besoin se fait sentir, celui envoie une liste de noms au « ministère » des évêques au Vatican. Cette administration retiendra trois noms et les classera avant de proposer cette « terna » au Souverain pontife. Celui-ci validera ou non ; s’il valide, le premier candidat est appelé.

Le cas de l’Alsace-Moselle

Chez nous, le régime concordataire est toujours en vigueur. Les ministres du culte sont donc également des fonctionnaires ! C’est pourquoi ils sont aussi nommés par l’Etat. La nomination de l’archevêque de Strasbourg est donc faite conjointement par Sa Sainteté le Pape et le président de la République française.
Décrets du 16 février 2017 relatifs à la nomination de l'archevêque de Strasbourg, Journal Officiel de la République Française, 16 février 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *